mardi, décembre 09, 2008

Marques retrouvées


Je retrouve mes marques, après une descente dans le tourbillon inutile de tout ce que m'éloigne de l'écriture...Des tâches noires grandissent. Ce sont les yeux qui s'ouvrent à la nuit en face. Le rideau est monté et il brule d'impatience, rigolant avec le silence dû à ma peur.
Oui, je retrouve mes marques
Et je tomb- tomb- tomb-
e.

image: film La Jetée, Chris Marker, 1962.

1 commentaire:

versionscelestes a dit…

Tu tombes.
Tout est infini.
La vitesse de la chute
reste constante :

Tu ne peux pas t'arrêter de flotter.

Salutations célestes.

Versions