mercredi, décembre 21, 2016



fundido en el camino, N. Folch



Notre moment court
à 120 km/h
un espoir sur quatre pneus
court au loin
notre moment reste sans air
dans une station service
abandonné avant qu’il grandisse assez
pour nous mordre de joie et beauté affamé.

Il y a ceux qui passent très vite
et chérissent
éternellement les moments perdus
pour finir contre un arbre dans une courbe.

dimanche, décembre 11, 2016

Te escucho



Porque la carne se vuelve amante
de ese gran vacío que entre golpes de corriente
nos mira de reojo
en medio de la tormenta.

espejoentre, N. Folch

jeudi, septembre 08, 2016

elle reste


siciliana, N. Folch




Elle se prenait pour l’aiguille de la boussole qu’elle avait perdue. Je l’ai vu tourner dans les coins de la ville, belle comme la chanson du matin qu’on oublie sous les étincèles de la ferraille morte où montent les hommes.
Mais elle reste,
dans les coins de la ville et belle et perdue elle monte
la garde de son centre intime.

mercredi, août 31, 2016

Destete



“Que aquella vaca que esté libre de manchas
tire la
primera teta.”
Desde
entonces poco
se ha hecho
aparte de llorar por las vacas destetadas.

mercredi, avril 27, 2016

cachorritos andinos



ValpoCan, N. Folch


Los cachorritos de aquel país
tienen una cordillera entera para ir a mear
mientras la nieve les cubre el pelaje
y les hiela los ojos
en las rocas.
Crujen su hambre en las costillas del río
antes de irse a dormir a las salas de clases.